Rechercher
  • Thibaut x Value Feet

Cas #1 : La ferrure orthopédique by Sylvain Liégeois

Top départ ! Bienvenue à l'intérieur de nos études de cas venant tout droit des travaux de nos maréchaux-ferrants. Nous trouvons intéressant de vous partager certaines ferrures atypiques ou non, construisent via notre technologie : Pourquoi ? Comment ? Combien ? On vous dit tout !


Coup d'envoie aujourd'hui avec la ferrure de Kiowa (Et oui c'est l'Euro chez nous aussi ) : Un cheval atteint d'arthrose généralisée, d'un angle palmaire négatif sur ses postérieurs et d'éparvin sur son postérieur gauche. Comme on dirait...C'est du lourd !


Sylvain Liégeois, maréchal-férrant situé à Tournai en Belgique, a opté pour une ferrure sur-mesure en Aluminium sur les postérieurs de Kiowa. Pour information, ce cheval était précédemment ferré avec une ferrure en acier avec transformation et plaques.



Kiowa ayant une pathologie complexe, Sylvain a construit 2 fers bien distincts à l'aide de D-Scan et Hubforge :


Postérieur gauche : Un Fer à planche avec la branche médiale plus étroite permettant un léger enfoncement médial du pied qui soulage l'éparvin du pied. Effet de rolling sur la mamelle médiale pour diminuer les contraintes dans la locomotion, en référence au protocole orthopédique.

  • Postérieur droit :Un Fer à planche avec une branche étroite sur le côté latéral pour soulager les contraintes dû à un problème articulaire au niveau du grasset.


À propos des 2 fers :


" Ce sont deux fers légèrement compensés allant de 9mm en pince jusqu'à 12mm en éponges. J'applique également un effet banana shoes pour apporter un effet auto-massant. Pour lutter contre l'effet d'angle palmaire négatif, j'ai effectué un perçage au niveau de la planche pour permettre la mise en place du silicone de faible densité. Sur la face inférieure des fers, j'ai effectué un évidement de la planche. Tout associé le fer est adapté pour ce cheval et son éparvin."



Le but à long terme ? Rééquilibrer le cheval à partir du centre articulaire par l’effet de support caudale. Soulager l’éparvin est également une priorité.




Pour finir...Nous avons demandé à Sylvain les raisons pour lesquelles il a fait le choix de la technologie Delysis et du sur-mesure :


"Avec les fers en aluminium Sur Mesure, le coût est plus bas. On enlève des étapes telles que la soudure, les plaques… La légèreté est un critère recherché pour ce cheval, avec les avantages pour les amortis donc l’aluminium était important ! Jusqu’ici la ferrure était en acier ce qui faisait une ferrure plus lourde.

Aujourd'hui, Kiowa est équipé d'une ferrure Equi+ aux antérieurs, et d'une ferrure sur-mesure aux postérieurs, il se porte très bien"



Merci à Sylvain Liégeois pour ce cas pertinent et intéressant. Participer au confort et au bien-être des chevaux est notre combat quotidien et nous sommes ravis de voir le résultat sur vos chevaux.


On vous dit à bientôt pour un prochain cas !



30 vues0 commentaire